Résultat de la Recherche : litterature-francaise

Les Indécidables

Les Indécidables

Les Indécidables racontent la fuite ou la fugue d'un jeune homme fragile, Ariel, et le périple de Sacha, qui part aussitôt à la poursuite de son ami d'enfance et quitte ainsi la France pour les Etats-Unis où son intuition l'oriente. De New York à Los Angeles, cette poursuite se transforme en traversée, où le voyage compte autant que la destination. Des compagnons de voyage surgissent :...

La Révolution francaise

La Révolution francaise

"La France nous l'avait suffisamment répété, en nous coupant la tête au besoin : nous avions fini de plastronner avec nos perruques poudrées, on achève bien les chevaux, cette planète ne voulait plus de nous, c'était la règle du jeu, les dinosaures et certaines épidémies, disparition des espèces et tout le tralala... Descendu de mon donjon et prêt pour la mise en bière, je gardais...

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Non pas suite mais peut-être complément du précédent roman, ce livre-ci se décline en trois parties et chacune correspond à une question ou à un constat que tout esprit un peu affuté pose. Un roman de société : " Tout passe. " Nous vivons une époque de transition, les livres, la famille, les moeurs, les frontières, les monnaies jusqu'à la religion. Tout se sait puisque, par la...

7 ans après

7 ans après

Après un divorce orageux, Nikki et Sebastian ont refait leur vie, très loin l'un de l'autre. Jusqu'au jour où leur fils Jeremy disparaît mystérieusement.Fugue ? Kidnapping ?Pour sauver ce qu'elle a de plus cher, Nikki n'a d'autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu'elle n'a pas revu depuis sept ans.Contraints d'unir leurs forces, ils s'engagent alors dans une course-poursuite,...

Avenue des geants

Avenue des geants

Al Kenner serait un adolescent ordinaire s’il ne mesurait pas près de 2, 20 mètres et si son QI n’était pas supérieur à celui d’Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d’une époque qui lui échappe, il mène seul un...

Belle famille

Belle famille

'Madec se dirigea vers la cuisine pour chercher un couteau à pointe fine. Comme s'il était surveillé, il s'interdit la lumière. L'obscurité ne faisait pas disparaître les formes, mais les couleurs. Est-ce ainsi que voyaient les gens dans les vieux films? L'enfant ouvrit le tiroir à ustensiles. ' Ensuite un peu de bruit, et beaucoup de silence.

Cafe panique ; taxi stories

Cafe panique ; taxi stories

Bienvenue au Café Panique! Soit trente-huit histoires, véridiques et loufoques, récoltées par Topor dans les bistrots, où se mêlent anecdotes, légendes urbaines et mythologies de comptoir. Dans ce grand Barnum des clowns humains, on écoutera l'histoire d'Attends-la-Suite, le comique le plus triste du monde, celle de Double-Face, l'inventeur d'un cocktail qui transforme les hommes en...

Ce qu'il advint du sauvage blanc

Ce qu'il advint du sauvage blanc

Au milieu du XIXe siècle, Narcisse Pelletier, un jeune matelot français, est abandonné sur une plage d’Australie. Dix-sept ans plus tard, un navire anglais le retrouve par hasard: il vit nu, tatoué, sait chasser et pêcher à la manière de la tribu qui l’a recueilli. Il a perdu l’usage de la langue française et oublié son nom. Que s’est-il passé pendant ces dix-sept années?...

Gaston et Gustave

Gaston et Gustave

'Gaston est un très grand prématuré. À sa naissance, il a été séparé de son jumeau. Dans le service néonatal de l'hôpital de Rouen dont l'entrée est gardée par la statue de Gustave Flaubert, il lutte pour respirer. Gaston, c'est mon fils. Gustave est le "patron" des écrivains. Il refusa d'être père pour écrire Madame Bovary et L'Éducation sentimentale. Il y a des moments où l'on...

Je m'appelle elisabeth

Je m'appelle elisabeth

"Betty sursauta. Cette fois, elle était sûre d'avoir entendu crisser le gravier. Quelqu'un se déplaçait le long du mur de la villa, se rapprochait de sa chambre. Du salon, la radio toujours allumée diffusait les accords de harpe qui annonçaient le début de l'émission Le Masque et la Plume. Betty, alors, se leva et se dirigea vers la fenêtre avec le sentiment précis qu'une chose horrible...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription

medias