Résultat de la Recherche : albin-michel

Quatre-vingt-dix secondes

Quatre-vingt-dix secondes

" Le diable a bu du rhum. On a souillé les églises, déterré les cadavres. Saint-Pierre doit se repentir. Tandis que je crache de la boue et du feu, que je ravage les champs, les bêtes et les hommes, ils battent des mains comme des enfants à Carnaval. Ils oublient de redevenir des animaux sages, de faire confiance à leur instinct. Fuyez ! Je suis la montagne Pelée, dans trois heures, je...

Une douce lueur de malveillance

Une douce lueur de malveillance

« Nous n'arrêtons pas de nous raconter des histoires sur nous-mêmes. Mais nous ne pouvons maîtriser ces histoires. Les événements de notre vie ont une signification parce que nous choisissons de leur en donner une. » Tel pourrait être le mantra de Dustin Tillman, psychologue dans la banlieue de Cleveland. Ce quadragénaire, marié et père de deux adolescents, mène une vie somme toute...

Quatre-vingt-dix secondes

Quatre-vingt-dix secondes

" Au coeur de la nuit, face au mur qu'elle regardait autrefois, bousculée par le plaisir, le malheur du bas lui apparaît telle la revanche du destin sur les vies jugées trop simples. "Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d'une jeune femme à travers le prisme du viol. Un récit remarquablement dérangeant.

Nous, les vivants

Nous, les vivants

Perché dans les Andes à 4 200 mètres d'altitude, le refuge de Maravilla défie la raison. C'est là, au ras du vide, que Jonas, un pilote d'hélicoptère venu ravitailler le gardien, se trouve bloqué par une tempête.Dans la petite maison cernée par les neiges, il fait la connaissance d'un personnage étrange prénommé Jésus que l'on a chargé de surveiller l'improbable frontière entre...

Une vie de pierres chaudes

Une vie de pierres chaudes

" La guerre, non, la guerre n'a rien d'essentiel ; les choses essentielles sont le vent, le goût des pierres chaudes, le soleil, les ailes des oiseaux, les cris des enfants sur la plage. "Qu'est-ce qui brille à la même hauteur que le soleil ? L'amour ou la mort ?Dans ce récit enfiévré, qui raconte l'Algérie avant, pendant et après l'indépendance, Aurélie Razimbaud tisse les liens...

La Toile du monde

La Toile du monde

La toile du monde possède le souffle sensuel et l'énergie des grands romans qui plient la réalité aux dimensions du rêve. Rêve de liberté d'une femme venue d'un autre monde, rêve de métamorphose du Paris de 1900, décor de l'Exposition universelle. Après Trois mille chevaux-vapeur et Equateur, Antonin Varenne signe une oeuvre saisissante et confirme la singularité de son talent.Aileen...

Fracking

Fracking

" La guerre, certains en meurent et d'autres en vivent. "Tandis que l'Amérique est en train d'élire Trump, les Wilson se battent dans les vastes prairies du Dakota transformées par l'exploitation providentielle du gaz de schiste. Ils se battent contre le cynisme des géants pétroliers qui intoxiquent leurs champs et leur eau, contre la résignation de ceux qui ont accepté de se laisser...

Le retour du phénix

Le retour du phénix

En se mariant avec le prince Tullio Flabelli, Edith, issue d'une antique lignée de cabalistes sépharades, a adopté la vie aristocratique et les palais romains de son époux. Dix ans plus tard, en 1987, mère de trois enfants, sa relation avec Tullio évoque la dérive de deux continents. Le temps d'un été, le couple décide de retourner à Jérusalem. Edith y possède une maison, mausolée...

Les belles ambitieuses

Les belles ambitieuses

" Traîner au lit avec une dame aimable est une sagesse : on n'y a besoin de rien ni de personne d'autre. C'est aussi une plénitude, c'est-à-dire un paradis. "Paris, années 70.La comtesse de Florensac veut avoir le salon le plus influent de Paris. La jeune Isabelle Surgères veut changer la vie.La douce Coquelicot veut faire plaisir à ceux qu'elle aime.Ce sont les belles ambitieuses.Elles...

La loi de la mer

La loi de la mer

« Le ciel si proche qu'il vous tombe presque sur les épaules. La voix omniprésente du vent. La lumière qui frappe de partout. Et devant les yeux, toujours, la mer, éternelle couronne de joie et d'épines. Les éléments s'abattent sur l'île sans rien qui les arrête. Pas de refuge. On y est transpercé, traversé par la lumière et le vent. Sans défense. » Un père et un fils regardent...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription

medias