Résultat de la Recherche : sindbad

Sindbad le voyageur

Sindbad le voyageur

Observez ce garçon. Il déambule dans les rues de Bagdad, où chacun le connaît. Pauvre en apparence, il est riche de qualités, et tous s'en remettent à son adresse pour régler les problèmes. Le jeune orphelin ne réclame pour gages que de belles histoires. Il ne lui reste la sienne. Celle d'un héros prêt à braver les océans emplis d'étranges créatures pour sauver la belle princesse...

Deux chambres avec séjour ; petit feuilleton domestique

Deux chambres avec séjour ; petit feuilleton domestique

Composé de courtes scènes de la vie quotidienne apparemment banales, Deux chambres avec séjour, dans un style dépouillé et sans le moindre artifice, ouvre sur des questionnements essentiels sur la vieillesse et l’amitié. L’ultime roman d’Ibrahim Aslân, une des grandes voix de la littérature égyptienne, décédé il y a quelques mois.

Amours Et Aventures De Sindbad Le Marin

Amours Et Aventures De Sindbad Le Marin

Sindbad le Marin, par la grâce du roman, renaît sous les traits d'un jeune homme aventureux et espiègle, dans l'Algérie d'aujourd'hui soumise aux caprices de Chafouin Ier. De la rive sud de la Méditerranée jusqu'à Damas, en passant par Rome, Paris, Alep ou Bagdad, cet amant des femmes et de la beauté se lance dans une quête éperdue du bonheur. Fable sur notre temps, conte cruel parfois,...

Seul le grenadier

Seul le grenadier

Jawad est le fils cadet d’une famille chiite de Bagdad. Son père le prépare à exercer la même profession rituelle que lui, celle de laver et d’ensevelir les morts avant leur enterrement, mais Jawad s’y refuse et rêve de devenir sculpteur. Après avoir fait ses études d’arts plastiques à la fin des années 1980, alors que Saddam Hussein est au faîte de sa puissance, il est...

Pas de couteaux dans les cuisines de cette ville

Pas de couteaux dans les cuisines de cette ville

La mort soudaine de sa mère incite le narrateur à raconter son histoire familiale, à commencer par celle de la défunte. Malgré l’opposition de ses parents, elle s’était mariée, elle, l’élégante bourgeoise aleppine, à un campagnard qui l’abandonna avec ses quatre enfants pour suivre aux États-Unis une Américaine bien plus âgée que lui. Défilent ensuite les autres membres...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription