Résultat de la Recherche : philippe-artieres

Rêves d'histoire ; pour une histoire de l'ordinaire

Rêves d'histoire ; pour une histoire de l'ordinaire

Laissant libre cours à ses "désirs d'histoire", le chercheur Philippe Artières propose un recueil d'une trentaine de textes courts. On y trouvera des idées brutes, des pistes incongrues, des ébauches d'enquête, nées à la lecture d'une source ou d'une archive inspirante. L'historien se fait ici explorateur de l'ordinaire, rêvant d'étudier tour à tour la cloison, la ceinture, la...

Une vie politique ; entretiens avec Philippe Artières et Eric Favereau

Une vie politique ; entretiens avec Philippe Artières et Eric Favereau

En 1984, le sida entre tragiquement dans la vie de Daniel Defert avec la mort de Michel Foucault. En hommage à celui qui fut son compagnon de vie pendant près de vingt-cinq ans, le sociologue crée Aides, la première association française de lutte contre le sida, dont l’action sera déterminante dans la gestion de l’épidémie. En plaçant le malade au centre, Aides redéfinit la façon...

Au fond

Au fond

Ce texte est composé de trois histoires contemporaines entremêlées et inscrites dans un même territoire : la Lorraine. La première histoire est naturelle, c'est celle de la forêt, celle qui couvre les contreforts du massif vosgien. Elle démarre à la Révolution française en traversant les trois guerres avec l'Allemagne voisine pour s'achever par la tempête de 1999. Ce récit se...

Vie et mort de Paul Geny

Vie et mort de Paul Geny

Ma mère m’avait raconté l’anecdote alors que je n’étais qu’un enfant. Son grand-oncle Paul Gény, philosophe jésuite, avait été assassiné à Rome en 1925 par un fou. L’histoire avait sombré dans l’oubli. Mais en 2010, la mort de cet oncle a ressurgi. Au bénéfice d’un séjour à la Villa Médicis, je suis parti à Rome en quête de cet ancêtre au point de l’incarner....

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription