Résultat de la Recherche : litterature-afrique-noire

Le Cœur des enfants léopards

Le Cœur des enfants léopards

Un jeune homme a perdu son premier amour. Mireille vient de le quitter, de briser le lien ultime de l'enfance. Perdu, il sombre dans l'alcool et, dans un état second, commet l'irréparable. Du fond d'une cellule où il est en garde à vue, sa mémoire s'enroule et se déroule comme un chant intérieur. Et c'est la voix des ancêtres qui résonne soudain, celle qui impose partage, honneur...

Lumières de Pointe-Noire

Lumières de Pointe-Noire

J’ai longtemps laissé croire que ma mère était encore en vie. Je m’évertue désormais à rétablir la vérité dans l’espoir de me départir de ce mensonge qui ne m’aura permis jusqu’alors que d’atermoyer le deuil. Après vingt-trois ans d’absence, Alain Mabanckou retourne à Pointe-Noire, ville portuaire du Congo. Entre-temps, sa mère est morte, en 1995. Puis son père...

La route des clameurs

La route des clameurs

Un matin, mon papa a fait apparaître un grand tableau vierge qu’il avait soigneusement caché dans la maison. Il connaît sa maison plus que quiconque au monde, mon papa. Il a donc sorti son tableau avec des pinceaux et des boîtes de peinture. Il s’est installé dans la rue, devant notre maison. Il s’est mis à crayonner, à peindre. Il avait presque les yeux fermés. Les gens qui...

Ce que murmurent les collines ; nouvelles rwandaises

Ce que murmurent les collines ; nouvelles rwandaises

'"La Maritza, c'est ma rivière... " a chanté Sylvie Vartan. Moi qui n'oserai pas chanter, je me contenterai de murmurer: "La Rukarara, c'est ma rivière... " Oui, je suis bien née au bord de la Rukarara, mais je n'en ai aucun souvenir, les souvenirs que j'en ai sont ceux de ma mère et de son inconsolable nostalgie. ' Ainsi commence cette suite de nouvelles rwandaises, belles et poignantes,...

L'etat honteux

L'etat honteux

"Voici la vraie histoire de mon ex-colonel Martillimi Lopez, fils de Maman Nationale, commandant de sa hernie, la vraie histoire telle que se la racontent les gens de chez moi avec leur salive et leur goût du mythe, feu Lopez qui maintenant endort sa hernie historique au musée national pour l'éternité des éternités. "Un jour, tous les ministres de ce président-dictateur africain, imités...

Tous les blues ne donnent pas le cafard...

Tous les blues ne donnent pas le cafard...

Les aventures d'un homme qui se transforme en cafard pour restaurer la démocratie au royaume des cafards. Tous les blues ne donnent pas le cafard est une nouvelle illustrée à déguster comme une pâtisserie littéraire, écrite par un grand amoureux de la langue française, Adamou Idé. Délicieuse parabole où l’on découvre des passions communes entre les hommes et les cafards pour la...

39 rue de Berne

39 rue de Berne

A 16 ans, la mère de Dipita atterrit du Cameroun en France. Elle est projetée dans le monde de la prostitution. Sa naïveté, sa générosité, son enthousiasme lui permettent la survie, malgré un « camion de haine dans son ventre ». Elle raconte à Dipita, son fils, qui aime l'écouter. Dipita aime aussi son oncle, qui vitupère à longueur de journée contre les huiles de son pays. Il aime...

En eaux troubles

En eaux troubles

Car Bruno savait rire avec moi. Avec son sourire, ses airs tendres, ses phrases affectueuses qui plaisaient tant à sa petite sœur Laura, la joie de vivre roulait en lui ses vagues nonchalantes. Non, il ne savait pas crier. Il ne criait jamais. Ou alors, s'il avait crié ce jour-là, face aux requins, son cri ne fut qu'un murmure qu'aucun être humain ne peut entendre. Un cri étouffé par la...

Notre-Dame du Nil

Notre-Dame du Nil

Au Rwanda, un lycée de jeunes filles perché sur la crête Congo-Nil, à 2 500 mètres d'altitude, près des sources du grand fleuve égyptien. Les familles espèrent que dans ce havre religieusement baptisé Notre-Dame du Nil, isolé, d'accès difficile, loin des tentations de la capitale, leurs filles parviendront vierges au mariage négocié pour elles dans l'intérêt du lignage. Les...

Ce que murmurent les collines ; nouvelles rwandaises

Ce que murmurent les collines ; nouvelles rwandaises

'La Maritza, c'est ma rivière... a chanté Sylvie Vartan. Moi qui n'oserai pas chanter, je me contenterai de murmurer: La Rukarara, c'est ma rivière... Oui, je suis bien née au bord de la Rukarara, mais je n'en ai aucun souvenir, les souvenirs que j'en ai sont ceux de ma mère et de son inconsolable nostalgie. ' Ainsi commence cette suite de nouvelles rwandaises, belles et poignantes, où...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription