Résultat de la Recherche : jeanne-benameur

L'enfant qui

L'enfant qui

Dans l'absence laissée par la disparition inexpliquée de sa mère, un enfant, son père et sa grand-mère partent chacun à la reconquête de leur place et de leur présence au monde. Dix-sept ans après le choc des Demeurées, Jeanne Benameur, fidèle aux âmes nues, pose avec L'Enfant qui, texte talisman, une nouvelle pierre sur le chemin le plus juste vers la liberté.

Les insurrections singulières

Les insurrections singulières

Parcours de lutte et de rébellion, voyage au centre de l'héritage familial, aventure politique intime et histoire d'une rédemption amoureuse, Les Insurrections singulières emboite les pas d'abord incertains d'un fils d'ouvrier en délicatesse avec lui-même. Entre la France qu'on dit profonde et la terre nouvelle du Brésil, sur les traces d'un pionnier oublié de la sidérurgie du XIXe...

Les insurrections singulières

Les insurrections singulières

Au seuil de la quarantaine, ouvrier au trajet atypique, décalé à l'usine comme parmi les siens, Antoine flotte dans sa peau et son identité, à la recherche d'une place dans le monde. Entre vertiges d'une rupture amoureuse et limites du militantisme syndical face à la mondialisation, il lui faudra se risquer au plus profond de lui-même pour découvrir une force nouvelle, reprendre les...

Je vis sous l'oeil du chien ; l'homme de longue peine

Je vis sous l'oeil du chien ; l'homme de longue peine

Je vis sous l'œil d'un chien: Un professeur de philosophie découvre un révolver dans la maison de son père, récemment décédé. L'Homme de longue peine: Une femme peintre accepte de rendre régulièrement visite à un détenu ; sa vie et son travail vont en être bouleversés.

Profanes

Profanes

Ils sont quatre, ils ne se connaissent pas mais ils vont rythmer la vie du docteur Octave Lassalle qui les a soigneusement choisis comme on compose une équipe -- comme avant autour de la table d’opération, mais cette fois-ci, c’est sa propre peau qu’il sauve, sa propre sortie qu’il prépare. Ensemble, cette improbable communauté progressivement tissée de liens aussi puissants...

Je vis sous l'oeil du chien ; l'homme de longue peine

Je vis sous l'oeil du chien ; l'homme de longue peine

Je vis sous l'œil d'un chien: Un professeur de philosophie découvre un révolver dans la maison de son père, récemment décédé. L'Homme de longue peine: Une femme peintre accepte de rendre régulièrement visite à un détenu ; sa vie et son travail vont en être bouleversés.

Profanes

Profanes

Ils sont quatre, ils ne se connaissent pas mais ils vont rythmer la vie du docteur Octave Lassalle qui les a soigneusement choisis comme on compose une équipe -- comme avant autour de la table d’opération, mais cette fois-ci, c’est sa propre peau qu’il sauve, sa propre sortie qu’il prépare. Ensemble, cette improbable communauté progressivement tissée de liens aussi puissants...

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription