Résultat de la Recherche : catherine-lepront

Le Beau Visage De L'Ennemi

Le Beau Visage De L'Ennemi

"Alexandre T., scénographe septuagénaire, reçoit la visite d’une jeune femme algérienne, Ourhia, médecin qui travaille à l’hôpital Saint-Joseph et attend un enfant. Elle vient lui demander des comptes sur la mort de son grand-père Driss, qu’il a connu: en témoigne une photo des deux jeunes gens, quand il avait 25 ans, en pleine guerre. Alexandre a en effet été appelé pendant...

L'Anglaise

L'Anglaise

Dans une maison au bord de la mer, à la station de Sainte-M., un sexagénaire, Emile, fait vivre sa famille : sa mère Elisabeth H., ancienne résistante, dite " la Florès " et ses demi-soeurs globalement appelées les COAC (la première lettre de chaque prénom). Il est décorateur, collectionneur, plus ou moins agent. Et il est harcelé au téléphone par une inconnue à l'accent anglais, que...

L'Anglaise

L'Anglaise

« Nous regrettions de ne l’avoir pas vue de face, de ne pouvoir associer aucun visage à la sirène à laquelle Émile avait cédé, aucun visage sur lequel nous aurions pu lire, comme si cela avait été possible, que cela devait arriver, ou du moins avoir l’explication du charme délétère auquel il avait succombé, car nous y aurions nous-mêmes succombé, hommes, femmes, un charme...

L'Anglaise

L'Anglaise

« Nous regrettions de ne l’avoir pas vue de face, de ne pouvoir associer aucun visage à la sirène à laquelle Émile avait cédé, aucun visage sur lequel nous aurions pu lire, comme si cela avait été possible, que cela devait arriver, ou du moins avoir l’explication du charme délétère auquel il avait succombé, car nous y aurions nous-mêmes succombé, hommes, femmes, un charme...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription