Résultat de la Recherche : actes-sud

Le mois le plus cruel

Le mois le plus cruel

Un groupe d’habitants du petit village de Three Pines décide d’organiser une séance de spiritisme pour débarrasser leur commune du Mal. Mais lors de la séance, l’une des participantes meurt de peur. À moins qu’elle n’ait été assassinée… Troisième volet des enquêtes du délicieux inspecteur Gamache, Le mois le plus cruel est indéniablement le roman le plus abouti de la...

Le petit chaperon rouge

Le petit chaperon rouge

Dans le célèbre conte populaire, il n’y a pas de père. Ce n’est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté d’extrapoler, de dessiner dans les marges de cette histoire: celle d’une petite fille qui devient grande.

Le royaume de cette terre

Le royaume de cette terre

Dans un village maronite replié sur lui-même du Nord-Liban, la lutte acharnée pour leur survie de deux enfants subitement orphelins. Où Hoda Barakat (Le laboureur des eaux, Mon maître mon amour) ressuscite magistralement une civilisation en voie de disparition sous l’effet de l’émigration et du tourisme.

Le silence des esprits

Le silence des esprits

Terrorisé par un contrôle de police sur les quais de la gare de Lyon, Clovis Nzila vient de sauter dans un train de banlieue. Sans-papiers, clandestin, il s'assied au hasard d'un wagon surchauffé et tente de maîtriser sa peur. Face à lui, une femme l'observe, accepte en retour ses regards indiscrets, ne semble pas effrayée par sa triste apparence. Attentive, elle engage la conversation,...

Le singe noir

Le singe noir

Le narrateur du Singe noir, journaliste et auteur de romans politiques, est envoyé par son journal enquêter sur un étrange institut où un professeur “s’occupe” d’enfants meurtriers. “Savez-vous que, dans la Chine ancienne, certains empereurs confiaient aux enfants le soin de torturer? ” Car à l’âge béni de l’innocence, on ignore les notions de Bien et de Mal… Mais que le...

Le soleil d'Alexandre ; le cercle de Pouchkine 1802-1841

Le soleil d'Alexandre ; le cercle de Pouchkine 1802-1841

En Russie, depuis deux cents ans, chaque écrivain, chaque courant, chaque époque peut se retrouver dans Pouchkine, car celui-ci est un miroir, le lieu de la reconnaissance de toute personne de langue maternelle russe. André Markowicz propose dans cet ouvrage de découvrir en quoi la conversation que Pouchkine a établie par textes interposés avec les poètes de sa génération a durablement...

Le soleil d'Alexandre ; le cercle de Pouchkine, 1802-1841

Le soleil d'Alexandre ; le cercle de Pouchkine, 1802-1841

En Russie, depuis deux cents ans, chaque écrivain, chaque courant, chaque époque peut se retrouver dans Pouchkine, car celui-ci est un miroir, le lieu de la reconnaissance de toute personne de langue maternelle russe. André Markowicz propose dans cet ouvrage de découvrir en quoi la conversation que Pouchkine a établie par textes interposés avec les poètes de sa génération a durablement...

Léon et Louise

Léon et Louise

Léon et Louise n’ont pas vingt ans lorsqu’ils se rencontrent dans un petit village français vers la fin de la Première Guerre mondiale. Connus, reconnus, perdus de vue, séparés par les hasards de l’Histoire et les vents contraires du destin, les deux jeunes gens ne s’oublieront jamais. En explorant la vie secrète de son propre grand-père sur plus de quarante ans, Alex Capus signe...

Leonora

Leonora

Des brumes du Lancashire au soleil ardent du Mexique, Leonora est un hymne à la liberté, à la passion et à la résistance, un voyage à travers la pensée vagabonde d’une femme incandescente, symbole de l’amour fou des surréalistes: Leonora Carrington, la “Fiancée du vent” de Max Ernst, artiste-peintre et écrivain.

Les Arpenteurs du monde

Les Arpenteurs du monde

L'un est le grand explorateur Alexander von Humboldt (1769-1859). Il quitte la vie bourgeoise, se fraye un chemin à travers la forêt vierge, rencontre des monstres marins et des cannibales, navigue sur l'Orénoque, goûte des poisons, compte les poux sur la tête des indigènes, rampe dans des cavités souterraines, gravit des volcans, et il n'aime pas les femmes. L'autre est Carl Friedrich...

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription