Extrait

Son nom d'avant
de Hélène Lenoir

Le 27/08/2014 à 10:28 - 0 commentaire

Auteur :

Editeur :

Genre :

Date de parution :

ISBN :

Total pages :

Prix :

Hélène Lenoir

Minuit

litterature romans poche

9782707317698

224

6.80 €

chaPitre.com title=
  • Zoom moins
  • Zoom plus
  • Signaler erreur
  • Envoyer à un(e) ami(e)

Version poche

 

illustration

ISBN : 9782707317698

Editeur : Minuit

Prix grand format : 6.80 €

 

Acheter le livre
avec chaPitre.com

Version numérique

 

illustration

ISBN : 9782707326461

Editeur : Minuit

Prix grand format : 6.49 €

 

Acheter le livre
avec chaPitre.com

Résumé du livre
Quand elle le voit pour la première fois, c’est dans un autobus : son regard impitoyable entrant en elle, juste avant qu’il ne descende ; quelques secondes encore avec la vitre entre eux. Et puis rien. Les circonstances dans lesquelles ils se revoient par hasard vingt ans plus tard ne leur permettent pas de s’approcher l’un de l’autre et sans doute en resteraient-ils là si cela ne tenait qu’à elle, devenue entre-temps épouse de notable et mère de trois enfants. Mais lui, maintenant, il veut quelque chose. « Son nom d’avant est une magnifique réflexion sur l’engloutissement de l’âme par le passage du temps. Que dire de Britt, le personnage principal ? Mariée, elle est moins aimée. Mère, elle est moins entourée. Riche, elle est moins libre. Les années écoulées ont fait de son existence une montagne de sable prête à s’écrouler au moindre coup de vent. Alors, c’est dans ce qu’elle a été qu’elle va découvrir ce qu’elle veut. » (Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche) « Hélène Lenoir est l’une de nos meilleures romancières d’aujourd’hui. À la fois forte et subtile. Ses trois premiers romans montraient l’étendue de son registre, l’originalité de sa recherche romanesque, son pouvoir d’analyse et d’émotion. Dans Son nom d’avant ces qualités littéraires se conjuguent avec une parfaite simplicité de l’expression. Comme si le choix des mots, le rythme de la phrase, l’aller et retour des dialogues avaient trouvé sans peine leur juste place, leur dessin exact. » (Pierre Lepape, Le Monde)

 

Premier chapitre

 

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

medias

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription

16

1

son-nom-d-avant-helene-lenoir

4613