Extrait

La chambre de veille
de François Hartog

Le 21/08/2014 à 21:41 - 0 commentaire

Auteur :

Editeur :

Genre :

Date de parution :

ISBN :

Total pages :

Prix :

chaPitre.com title=
  • Zoom moins
  • Zoom plus
  • Signaler erreur
  • Envoyer à un(e) ami(e)

Version grand format

 

illustration

ISBN : 9782081286764

Editeur : Flammarion

Prix grand format : 19 €

 

Acheter le livre
avec chaPitre.com

Version numérique

 

illustration

ISBN :

Editeur : Flammarion

Prix grand format : 14.99 €

 

Acheter le livre
avec chaPitre.com

Résumé du livre
Un pupitre, un poste de radio, un livre de bord, des cartes et quelques ouvrages: le décor est planté. Dans la chambre de veille, petite pièce située au centre des phares, le gardien prend son quart. C’est ici, dans cet espace aveugle mais ouvert, que s’élabore son savoir sur le monde. Historien et amoureux de la mer, François Hartog est un veilleur à sa façon: un guetteur du temps. Pour la première fois, il revient ici sur son parcours et ses choix intellectuels. Il évoque ses parents, ses années de lycée en pleine guerre d’Algérie, Normale Sup’ et sa troupe de théâtre, puis la rencontre avec ses maîtres: Jean-Pierre Vernant, Pierre Vidal-Naquet, Michel de Certeau… Il se souvient de sa traversée de l’océan Indien sur un vieux cargo, de Mai 68 et des désillusions qui ont suivi, des amis qui se sont engagés. Que signifiait alors le choix de l’étude de la Grèce ancienne? Pourquoi n’a-t-il cessé de franchir des frontières, entre l’histoire et l’anthropologie, entre l’Antiquité et le contemporain, entre des espaces et des temps différents? Comment l’Histoire, enfin, est-elle devenue la question d’une vie? Réflexion au long cours sur le temps et regard distancié sur le monde actuel, ces entretiens révèlent le parcours singulier d’un historien majeur de notre époque.

 

Premier chapitre

 

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

critiques

critiques En territoire Auriaba, 4ème roman de Jérôme Lafargue

critiques "La peinture est une chose intellectuelle"

critiques Don Quichotte par Rob Davis : Cervantès plus vivant que jamais

critiques Kierkegaard et la sirène

Suivez-nous

 

Désinscription

16

1

la-chambre-de-veille-francois-hartog

4585